Strictement

Publié le par Bidou

 



J’ai vu ce mot sur des panneaux d’interdiction. L’interdiction est stricte au delà des ces panneaux, ce qui semble dire que si le mot strictement n’est pas mentionné, l’interdiction n’est pas absolue. Le mot interdit aurait donc plusieurs sens…


Le développement durable est une construction commune. C’est une mobilisation de personnes différentes et complémentaires qui est nécessaire. Pour travailler ensemble, un langage commun permet d’échapper aux problèmes de la tour de Babel. Les mots doivent avoir un sens, et le même pour tout le monde. Et les systèmes binaires sont des modèles simples de communication, adaptés à de nombreuses situation. Encore faut-il qu’ils restent binaires, ou alors il faut changer de code de communication. Avec un mot comme « strictement », c’est tout le système qui est ébranlé. Il devient beaucoup plus difficile de comprendre ce qui est vraiment interdit, les mots s’interprètent, et leur sens devient variable. On se rapproche alors de l’arbitraire, version mal vécue de l’aléatoire.


Deux ingrédients bien utiles sont en défaut : la compréhension mutuelle et la confiance. Pour les questions techniques, on a souvent recours aux normes. Mon Dieu, la norme serait-elle durable ? oui, si on lui donne le sens d’un code permettant de bien s’entendre, de parler des mêmes choses. Il ne s’agit pas ici de la normalisation au sens « je ne veux voir qu’une seule tête ! » La vie est complexe, nos sensibilités aussi, et un effort sur le sens des mots est un atout incontournable pour des constructions collectives. Paradoxalement, cette discipline sur le vocabulaire, si elle est bien maîtrisée par les acteurs, est sources d’échanges enrichissants pour tous, et d’une créativité nouvelle. Normes et créativité, qui semblent tellement antagonistes, peuvent à l'inverse se conjuguer. La confiance n’est pas la conséquence directe et automatique de cette compréhension formelle, mais son inverse, la défiance, est souvent fille de malentendus, d’interprétations erronées. Et comment rechercher ensemble des voies nouvelles de développement, si on se méfie de son partenaire ?

Publié dans developpement-durable

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article